Chine – le Guangxi et le Yunnan

Septembre – Octobre 2017

21 jours

6 trains dont 2 de nuit

La Grande muraille, XingPing, le trek des Gorges du saut du Tigre

GUILIN & XINPING, le GUANGXI – 5 JOURS
Après Pekin nous prenons la direction du sud de la Chine, en TGV: 300km/h de moyenne, 11h de train pour traverser la Chine du nord au sud. On ne croisera quasiment que des villes nouvelles en construction, la Chine est décidément en plein boom. On arrive dans un climat tropical, chaud et très humide, ça change de la chaleur sèche de Pékin et la Mongolie.

La région de Guilin est célèbre pour ses paysages irréels, les pains de sucre qui émergent d’un peu partout et notamment au bord de la rivière Li et ses affluents.

LES RIZIÈRES CENTENAIRES DE LONGI
A Guilin, on a d’abord pour objectif de visiter les rizières de Longí, situé à quelques heures de bus de Guilin. On y va avec l’intention d’y faire un trek qui relie 2 villages (Dazai et Pinhang) à travers les célèbres rizières vieilles de 800 ans ! Manque de pot le temps n’est pas au rendez-vous et le site est complètement dans le brouillard et on se trompe de chemin. On atterrit en haut d’un téléphérique (décidément on aime monter à pied quand il y a un téléphérique nous 😅), offrant un point de vue sur l’ensemble du site. C’est bouché même si ça se découvre progressivement. Le site reste quand même très beau et un peu mystique dans ce brouillard !

XINGPING, LA RIVIÈRE LI ET LES PAINS DE SUCRE

30mn de train nous emmènent à XingPing, petite bourgade au bord de la rivière Li que l’on privilégie à Yangshuo, plus connue mais aussi plus grande ville et plus touristique. C’est d’ailleurs à XingPing que la célèbre vue imprimée sur les billets de 20 yuans a été prise.

On s’y balade d’abord à pied, puis on grimpe l’un des pics, le mont Lao Zai. 1200 marches, 35 degrés à l’ombre et 30 minutes plus tard, on est en haut et bien KO. Mais on oublie avec la vue ! 8 plans de pics karstiques superposés dans un léger brouillard qui confère une atmosphère particulière. On restera perchés là-haut une bonne heure !

Le lendemain on part explorer les environs en scooter. On suit la rivière Li, on prend des bacs (avec le scoot) pour traverser certains de ses bras, on va de villages en villages (Fuli, Luigong, …) toujours dans ce décor magique. Depuis Yangshuo la route peut aussi se faire à vélo. Le soir on assiste à un magnifique coucher de soleil depuis notre auberge

YUNNAN – 10 JOURS

Direction le Yunnan et ses montagnes et notre premier aperçu de la chaîne de l’Himalaya <3

KUNMING

Nouveau TGV, 8h pour atteindre la capitale du Yunnan, Kunming. La ville n’a pas été un coup de cœur pour nous, il y a des villes comme ça où ça ne prend pas. Il faut dire qu’on n’a pas eu de chance, on fait 2h de bus+minivan local pour arriver sur un site fermé, on se fait stalker par un vieux chinois inoffensif mais gluant dans le parc du lac d’émeraude, … par contre on y aura bien mangé et on aura rencontré des chinois adorables et soucieux de nous aider autant que possible !

DALI

Après un train de nuit légèrement épuisant où le conducteur décide de klaxonner TOUTE la nuit, nous voilà dans la jolie Dali, sa vieille ville et ses ruelles restaurées. On en profitera pour visiter les villages voisins de Xizhou et Zhougcheng. On devient des experts en attrapage de bus local en repérant les idéogrammes « porte fenêtre puis tour effeil, c’est celui la! », parce que oui, en Chine, presque rien n’est traduit dans notre alphabet (et encore moins en anglais) et surtout pas dans les transports locaux.

On fera aussi le sentier du mont Cang, ascension en télésiège (marrante) puis 3h de marche sur un chemin relativement plat jusqu’à un autre téléphérique que nous n’emprunterons pas, on décide de faire la descente à pied ! La balade est sympa.

LIJIANG & LA GOLDEN WEEK

On continue notre périple dans le Yunnan vers la charmante Lijiang dont la vieille ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est en effet très mignon, même un peu trop, tout est restauré ou plutôt rénové, ça en devient légèrement aseptisé, d’autant plus que les habitations ont surtout laissé la place aux diverses boutiques de souvenirs pour chinois… on y est en plus lors de la fête nationale (le 1er Octobre) qui sonne le coup d’envoi de la « Golden week » soit une semaine de vacances pour 1 milliard de chinois – elle est imposée par le gouvernement (comme pour le nouvel an chinois).

Pour fuir la foule qui arrive MASSIVEMENT, on décide de partir faire le trek des gorges du saut du tigre, 3 jours de calme dans les montagnes (normalement ce trek peut se faire en 2 jours). Ce fut un super plan, parce que oui, les chinois détestent marcher, ils préfèrent les bus qui les emmènent directement au point de vue puis hop retour dans la même journée.

Voir l’article dédié sur le trek des gorges du saut du tigre.

HONG KONG – 2 jours

Avant de s’envoler pour le Népal, notre prochaine destination, on fait une escale par Hong Kong. On y retrouve des visages connus, l’anglais et la modernité ! Une super halte 🙂

Bienvenue sur le blog de notre Tour du Monde ! Nous c’est Mathilde et Arnaud, ensemble depuis 9 ans et nous partons voyager 11 mois, l'année de nos 30 ans, le 3 Septembre 2017 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.