Vietnam – Du delta du Mekong au centre impérial

Décembre 2017

22 jours
7 bus et 1 vol
La baie d’Ha-long, l’île de Cat ba, Hoi An et Ho Chi Minh

Notre périple vietnamien se fera du sud, depuis Ho Chi Minh et le delta du Mekong, au nord, à Hanoi et la mythique baie d’Ha long.

On débarque au Vietnam après 3 semaines avec les adorables birmans, du coup on appréhende un peu la relation avec les vietnamiens dont on n’a pas entendu que du bien. En effet, on nous a dit à plusieurs reprises que les arnaques envers les touristes soient monnaie courante, et qu’en général les échanges sont souvent limités. On voulait se faire une idée par nous même et après 3 semaines passées la-bas on peut vous dire que notre sentiment reste mitigé à cet égard. Le Vietnam est le pays où l’on a fait face aux plus gros problèmes/arnaques flagrantes  – essentiellement liées au transport – mais à l’inverse on a rencontré des familles les plus adorables qui partageaient volontiers leurs expériences et échangeaient réellement avec nous et ne souhaitaient qu’une chose c’est de changer la réputation de leur pays. Si c’était à refaire on ne reprendrait pas l’option « open bus » qui certes vous fait gagner quelques deniers mais nous a obligé à payer des backshishs pour arriver à bon port et à subir
presque des insultes de la part des gérants/conducteurs des bus #truestory.

LE SUD DU VIETNAM – HO CHI MINH & LE DELTA DU MEKONG – 6 jours

SAIGON

Ho Chi Minh fut une bonne surprise. Nous qui ne sommes généralement pas fan des capitales, grandes villes asiatiques, nous avons trouvé à Saigon, un joyeux bordel pas désagréable (un peu comme Hanoi).
Entre vestiges du passé colonial – la poste construite par M. Eiffel, la cathédrale ou les boulangeries françaises – et la vie grouillante asiatique – scooters, petites échoppes et cantines dans la rue – Ho Chi Minh offre un équilibre assez plaisant.  La visite la plus marquante reste celle du musée de la guerre du Vietnam (anciennement musée des crimes de guerre américain), qui en restant tout à fait partial et muet aux crimes commis côté VietCong, présente l’horreur de la guerre de façon effroyable et nécessaire. Un peu de remise en contexte historique appuyée de photos chocs ne laissent pas indifférent. L’exposition sur les photographes de guerre est également marquante et superbe.  Sinon on aura trouvé à Ho Chi Minh des adresses très cool, notamment des micro -brasseries (on conseille la East-West brewery) tout comme chez nous ! et après 3 mois de bières asiatiques, c’est un bonheur !

CAN THO

Après Ho Chi Minh, on file à Can Tho pour découvrir le delta du Mékong. Manque de pot le temps est moyennement au rendez-vous (ça nous poursuivra quelques temps au Vietnam mais ça on ne le sait pas encore). On opte pour la découverte du delta et de ses marchés flottants matinaux (jusque 9h) en pirogue. Réveil aux aurores pour arriver à temps sur les marchés. Il en reste aujourd’hui très peu, les liaisons routières s’étant fortement améliorées et sont désormais plus rapides que le bateau.
Après les marchés flottants on navigue sur les petits canaux du Mékong, très mignons et bien plus charmants que le grand fleuve au milieu de la ville. On n’a pas été super emballés même si la visite était bien ficelée par le batelier. La ville de Can Tho manque aussi de charme même si quelques adresses food remontent bien le niveau! La dessus le Vietnam est imbattable, on a toujours super bien mangé et pas que du riz et du poulet 😉

LE CENTRE DU VIETNAM – HOI AN & HUE – 6 jours

Dans notre plan initial nous devions passer par Dalat et Mui Né. Mais comme le temps (pluie, pluie, pluie) ne s’y prêtait pas on a décidé de filer directement à Hoi An et Hué qui même sous la grisaille se prêtent plus aux visites. C’est l’avantage du voyage longue durée, on n’hésite moins à faire des choix et zapper des étapes.

HOI AN

Hoi An est la ville faite pour les coups de coeur. Charmante avec ses lanternes et ses petites maisons jaunes, elle a tout d’un petit bijou. Oui, mais … du coup elle en devient légèrement aseptisée et surtout bien trop touristique.
On a à la fois adoré et été parfois déçus d’Hoi An. Quand les ruelles se vident le charme opère, en revanche elle déçoit quand elles sont occupées par des groupes et des groupes de touristes qui se déplacent en chaise à porteur et veulent juste LA photo devant une lanterne (oui beaucoup de groupes de chinois …).
Incontestablement Hoi An est une étape incontournable du Vietnam, rien que pour ses restaurants et sa célèbre gastronomie. C’est d’ailleurs ici que nous avons opté pour une cooking class de folie!
Pour les coups de coeur: le restaurant Streets qui fait aussi école hôtelière pour jeunes en réinsertion, le meilleur banh mi du Vietnam chez Phi Banh Mi et la cuisine familiale du Ho Lo Quan, à l’extérieur du centre.

HUE

Après la jolie Hoi An on se rend vers la ville impériale d’Hué. C’est l’ancienne capitale et elle abrite, en plus de sa cité interdite – rien à voir avec celle de Pékin – les superbes tombeaux des empereurs
On décide, et on conseille grandement, de faire la visite des tombeaux en scooter, la boucle est très sympa et les lieux faciles à trouver avec maps.me.

Entre 2 visites de tombeaux on tombe sur un lieu totalement WTF, un ancien parc aquatique, abandonné par son propriétaire durant la construction, sur le thème des dragons impériaux. La nature y reprend ses droits, on peut en faire le tour en scoot c’est très cool.

La cité interdite est elle aussi à voir mais elle a été complètement ravagée durant la guerre et il ne reste malheureusement pas grand chose de sa splendeur passée.

 

 

 

 

Bienvenue sur le blog de notre Tour du Monde ! Nous c’est Mathilde et Arnaud, ensemble depuis 9 ans et nous partons voyager 11 mois, l'année de nos 30 ans, le 3 Septembre 2017 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.